SOUD-52a

Enjeux

Renforcer le professionnalisme des équipes.

Objectifs pédagogiques

  • Souder à l’arc avec électrodes enrobées sur tube acier,
  • Interpréter un DMOS,
  • Reconnaître les défauts et d’évaluer leur gravité en fonction de la classe de soudure recherchée,
  • Mettre en application les actions correctives correspondantes,
  • Connaître et d’appliquer les règles d’hygiène et de sécurité.

Public

Ouvriers du bâtiment en équipements techniques. Monteurs en installations thermiques.

Prérequis

Apports techniques (théorie et pratique) :

  • étude de la terminologie des systèmes de régulation en CVC,
  • définition des conditions de confort,
  • analyse des différents composants d’une boucle de régulation,
  • analyse des différents éléments de réglage (consigne, BP, ZN, Intégrale, dérivée),
  • analyse des différentes sécurités présentes sur les systèmes,
  • technologie des régulateurs des gammes SIEMENS RKN, RLU et SAUTER RDT 400,
  • analyse et tracé des lois des signaux et des lois de régulation,
  • l’étude des boucles de régulation : CTA simple flux, CTA double flux, réseaux hydrauliques, production frigorifique, free-cooling, qualité de l’air (CO2), limitation des conditions de soufflage, compensation de consigne en fonction des conditions extérieures, variation de débit (air et eau).

Applications pratiques :

  • paramétrages des boucles sur régulateurs SIEMENS (RKN, RXA, RLU), et SAUTER,
  • Régulation proportionnelle P, PI et PID, régulation TOR,
  • pilotage de tous types d’actionneurs (V3V, Triac, Relais de tension, contacteurs, etc),
  • réglages des paramètres de limitation, réglages de loi de compensation (consigne variable),
  • mise en place de plage horaire.

Contenu

Théorie :

  • principes du procédé et du domaine d’application,
  • notions d’électricité,
  • arc électrique,
  • appareils de soudage,
  • électrodes (les différents types d’enrobage),
  • préparation des bords,
  • interprétation d’un DMOS,
  • défauts des soudures, contrôle et remèdes,
  • hygiène et sécurité.

Pratique :

  • soudage de tôles de 4 à 8 mm dans toutes les positions,
  • soudage de tubes acier de diamètre 60,3 x 2,9 mm, 114,3 x 3,6 mm ou 168,3 x 7,1 mm, en toutes positions (à plat, montante et corniche),
  • piquages tube sur tube, en position montante,
  • utilisation d’électrodes à enrobage rutile ou basique,
  • contrôle des assemblages visuels.

Méthodes et moyens pédagogiques

Apports théoriques (10% du temps).

La formation technologique est dispensée directement sur un poste de travail.

Apports pratiques sur poste de soudage individualisé (90% du temps).

Modalités d’évaluation

  • Évaluations faites au travers d’exercices tout au long de la formation,
  • Corrections et commentaires,
  • Compte rendu du stage.

Profil de l’intervenant

Formateurs expérimentés, titulaires de certifications de soudage.

Les plus

Formation essentiellement pratique, évoluant en fonction de la progression du stagiaire.

Matériel

Bleu de travail, chaussures de sécurité.

Informations complémentaires

Ce stage ne conduit en aucun cas à une qualification de soudeur.

Version

20200123-LC

Contact

  • Laetitia COURBARON 01 40 55 14 22 lcourbaron@afortech.com

Tarifs 2020

  • tarif Inter : 1560 €
  • Repas : 23 €/jour sur demande

Durée

35 heures – 5 jours

Sessions de formation

Formation disponible toute l’année – Dates sur demande
Dates sur demande, nous consulter.

Horaires

8h15-16h15

You need to login or register to bookmark/favorite this content.