La Formation en Situation de Travail : l’intérêt bien compris de toutes les parties

La loi Avenir de septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a profondément élargi le paysage de la formation professionnelle. Elle a ouvert de nouveaux horizons vers des modalités pédagogiques nouvelles, innovantes et orientées vers l’affinement des compétences des professionnels. Elle indique clairement que l’action de formation, définie comme «un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel», peut être réalisée en situation de travail.

L’AFEST, c’est-à-dire l’Action de Formation En Situation de Travail, est encadrée par un décret. Volontairement souple dans ses modalités d’application, le texte formalise néanmoins les étapes de mise en œuvre et sécurise ainsi la démarche : il ne s’agit en aucun cas de formations dites « sur le tas ». Deux grandes phases organisent le déploiement de l’Afest :

  • L’analyse de l’activité permet d’identifier les compétences ciblées par l’action de formation, et les mises en situation de travail apprenantes
  • La phase réflexive réalisée par un accompagnateur Afest interne ou externe à l’entreprise, qui intervient hors des temps de production

Avantages pour l’entreprise : l’Afest a un impact positif pour elle à différents niveaux. Elle lui permet de former plus facilement ses collaborateurs, et à un coût réduit : ils sont mobilisés moins longtemps, et approfondissent des savoir-faire sur le lieu et sur le temps de travail. L’entreprise accompagne ainsi mieux ses salariés dans le développement de leurs compétences, et le maintien de leur employabilité.

Intérêt pour l’apprenant et l’accompagnateur : l’Afest ameliore la transmission des compétences en interne, et entre les générations. Elle permet d’apporter une reconnaissance aux experts qui détiennent un savoir spécifique. Centrée sur l’opérationnel, l’Afest a immédiatement des effets sur l’efficacité et la qualité du travail de la personne formée. L’apprenant est au coeur de sa montée en compétences, et prend conscience de ses nouvelles possibilités d’évolution.  Enfin, l’Afest facilite l’accès à la formation des personnes éloignées de la formation professionnelle. Ses modalités, plus concrètes et plus opérationnelles, sur le mode du « j’apprends en faisant », avec le feedback du manager, l’analyse de sa pratique et l’échange, répondent mieux aux attentes d’un salarié qui irait en formation à reculons : il a le droit à l’erreur et il peut s’exprimer.

Définir l’Afest

Qu’est-ce que l’Afest ? C’est une action de formation dispensée sur les lieux de travail dans un contexte organisé et structuré d’alternance entre apprentissage en situation professionnelle réelle et séquence réflexive.

Son intérêt : favoriser le développement de développement de compétences, selon une modalité complémentaire à celles existantes, potentiellement mieux adaptée à certains contextes. Elle peut être mobilisée comme une modalité unique, ou bien s’articuler avec d’autres modalités d’apprentissage (présentiel, digital, etc.).

Ses 4 critères :

l’analyse de l’activité de travail
la désignation préalable d’un formateur pouvant exercer une fonction tutorale
la mise en place de phases réflexives, distinctes des mises en situation de travail et destinées à utiliser à des fins pédagogiques les enseignements tirés de la situation de travail
des évaluations spécifiques des acquis de la formation qui jalonnent ou concluent l’action

Les projets Afest d’Afortech

3 projets ont d’ores et deja mobilisé la Direction d’Afortech. Ils sont en cours de lancement.

 

1er projet : l’Afest dans le cadre de la formation certifiante « Agent de maintenance en chaufferie»

Etapes de ce projet :
•S’assurer de l’engagement des dirigeants des entreprises impliquées dans la prochaine promotion, recueillir l’adhésion des managers, et identifier les futurs formateurs- tuteurs Fest
•Réaliser la formation de formateurs Fest contextualisée « agents de maintenance » avec une partie d’apports sur la posture, la pédagogie de l’Afest, les critères d’évaluation, puis des mises en situation sur plateformes pédagogiques pour expérimenter les séquences de formation en situation et les séquences réflexives
•Planifier les séquences Afest
•Etudier les retours d’expériences à mi-parcours à l’occasion de la réunion intermédiaire tuteurs/stagiaires, et le bilan du processus Afest à la fin du parcours de formation

Opportunité de l’AFEST :
•Accélérer le développement des compétences des stagiaires en situation de travail
•Structurer en entreprise des séquences de formation et d’évaluation.

Compétences à développer :
•Assurer la maintenance productive, préventive et curative d’équipements de chauffe de moyenne puissance

2ème projet : nouveau module Afest du parcours de formation « Métré en couverture en sécurité »

Contexte : la Profession de la Couverture manque cruellement de métreurs. Progresser en sécurité est un enjeu vital pour les professionnels de la branche. Le public le plus à risques est le métreur ou le chargé d’affaires qui se déplace sur toitures avant l’installation d’équipements de protection collective. Enfin, les outils digitaux se révèlent être une véritable aide pour réaliser un pré relevé et se préparer à la visite sur site. Il y a donc moyen de progresser dans ce domaine.

Opportunité de l’Afest :
•Evolutions technologiques et dans les méthodes de travail
•Prise en considération de la sécurité nécessaire au relevé
•Apport solution technologie pour optimiser le métré

Compétences à développer :

•Réaliser un métré en couverture en sécurité (EPI) à partir d’un relevé ou dossier de consultation (DCE)

 

3ème projet :  module Afest isolé pour structurer la mise en oeuvre de techniques ou procédés innovants sur chantiers.

Contexte : la Profession des Plombiers Chauffagistes est régulièrement confrontée à la mise en oeuvre de produits techniques innovants, dont les règles de mise en oeuvre et de façonnage ne sont pas maitrisées ni connues des intervenants : d’où des déconvenues, des pertes de temps, de matériels et des sinistres induits. Le produit fabriqué par notre partenaire NICOLL, pionnier du tube multicouche, est méconnu des professionnels. Certaines marques se sont imposées, bien que technologiquement moins performantes. Les entrepreneurs sont réticents à utiliser ce type de produits qui pourraient cependant leur permettre de répondre aux souhaits de leurs clients et de rentrer dans les budgets. Un appui à la mise en oeuvre pourrait changer la donne : sa maîtrise leur permettrait d’assurer une pérennité de l’ouvrage et un confort pour les utilisateurs.

Opportunité de l’Afest :

•Eviter l’immobilisation de l’équipe hors zone de production
•Demande des entreprises sur la mise en oeuvre d’un produit non enseigné en formation initiale

Compétences à développer :
•Réaliser un réseau d’eau en tube multicouches conformément aux prescriptions du fabricant

Vous avez des besoins ? Nous les concrétisons à vos côtés

Tout d’abord, vous devez vous interroger sur vos besoins en « learning by doing ». L’Afest répond particulièrement bien à certaines situations : par exemple l’absence sur le marché d’un parcours de formation adapté, d’un savoir-faire rare, ou encore de collaborateurs très éloignés du système d’apprentissage  classique perçu comme trop contraignant. N’oubliez pas qu’un module Afest peut idéalement s’intégrer à une formation plus longue, ou s’articuler à du présentiel et à du digital.

Afortech est là pour concrétiser vos projets avec vous, et pour les mettre en forme à vos côtés.

En quoi Afortech peut-il vous aider et vous accompagner ?

– en vous amenant un conseil en matière d’ingénieurie pédagogique
– en vous aidant à analyser vos besoins
– en formant vos accompagnateurs
– en suivant vos formations Afest tout au long de leur parcours
– et en mobilisant avec vous les financements dont vous avez besoin.

Sachez qu’Afortech vient d’être agréé par Constructys Ile de France, après une consultation visant à référencer des prestataires de formation en capacité d’intervenir sur le territoire national ou régional, pour :
– déployer des actions de formation en situation de travail, au bénéfice des entreprises, salariés et futurs salariés des branches professionnelles concernées,
– enrichir l’offre de formation existante et les parcours d’alternance de séquences en situation de travail.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez partager avec nous ce que vous envisagez ? Contactez Céline Semaan, Chargée de Projet chez Afortech, au 01 40 55 12 19, ou à l’adresse : csemaan@afortech.com.