Vous gérez équipes, chantiers et travaux ? Musclez vos talents managériaux, organisationnels et juridiques !

Les entreprises du BTP recrutent à des postes d’encadrement :
Si les métiers de l’artisanat du bâtiment ont souffert de la récente période de crise, ceux de l’encadrement et la gestion de chantier au sens large continuent à bénéficier de beaux débouchés en 2021, notamment dans les grands groupes, – mais aussi dans les PMEs. La preuve ? Les écoles spécialisées dans la construction augmentent significativement depuis plusieurs années leurs effectifs  : elles vont  diplômer désormais davantage de cadres du bâtiment par an, expliquant que « de nombreux chefs d’entreprises déclarent connaître des difficultés pour trouver le personnel qualifié dont ils ont besoin. »

 

Conducteur de travaux, chef de chantiers : ce sont toujours des métiers en tension. A la sortie de l’école, les jeunes ingénieurs débutent en général sur des postes de conducteurs de travaux, véritables managers qui doivent gérer à la fois les budgets, les sous-traitants, les équipes de chantier et les délais. Mais ces jeunes ingénieurs n’ont encore aucune expérience du terrain, et n’ont pas forcément la crédibilité pour encadrer des groupes durs sur des chantiers complexes.

 

C’est là où les entreprises du BTP et du second oeuvre, notamment celles qui sont en plein développement et qui sont en train de gagner les affaires qui s’ouvrent en Ile de France (JO 2024 et Grand Paris), vont avoir un intérêt accru à confier en interne des missions de responsabilité à leurs propres collaborateurs, à les promouvoir et du coup en parallèle à les faire se former. En identifiant leurs meilleurs professionnels, les plus compétents et ceux ayant le meilleur potentiel, elles auront la garantie de faire monter en compétences des artisans et ouvriers qui connaîtront déjà leur métier, leur environnement professionnel, et qui seront reconnaissants à l’entreprise qui aura su croire en eux. Cette nouvelle génération de chefs d’équipe, de chantier et plus tard de conducteurs de travaux sera formée à leur main, et deviendra l’encadrement de demain.

 

D’où l’importance cruciale pour les chefs d’équipe, les chefs de chantier et bien sûr les conducteurs de travaux, aussi bien que pour les entrepreneurs qui les emploient, de bien connaître les formations qui peuvent leur permettre de développer leurs savoir-faire et leurs savoir-être. Afortech les accompagne dans ce parcours.

Virginie Philippe, Formatrice pour Afortech en Système de Management, Lean Management et Gestion de projet, entre autres, témoigne ici de l’apport de ces formations pour un professionnel qui souhaite évoluer dans cette filière d’encadrement :

« Les Chefs d’équipes, de chantiers ou les Conducteurs de travaux, s’ils suivent toute la filière professionnelle, peuvent progressivement évoluer d’un statut d’ouvrier vers une posture de manager. Leurs comportements changent : ils s’ouvrent aux nouvelles techniques, acquièrent petit à petit une vision plus stratégique de l’entreprise, et apprennent à se positionner différemment. Il comprennent qu’à plusieurs, on avance plus loin : « sans mon équipe, – je ne suis rien ». Bref, ils grandissent, et en développant leurs compétences en chiffrage, en prise de mesures, en compréhension de la rentabilité d’un chantier, en aptitude relationnelle, ils gagnent en confiance en eux et en sentiment de légitimité à un poste d’encadrement. Au final, ils comprennent mieux la stratégie et la politique de leur entreprise. Bref, des apports essentiels dans le cours d’une carrière ! »

Chef d’équipe

Chef de chantier

Conducteur de travaux