Dirigeants d’entreprises de génie climatique : préparez de janvier à juin  les ressources indispensables à la prochaine période de chauffe !

Tout ce que vous voulez savoir sur la formation « Agent de maintenance en chaufferie » : qui y inscrire, ce que ça recouvre, quels avantages pour votre entreprise … et comment la financer

Concrètement, cette formation que nous délivrons depuis plus de dix ans maintenant, qui a été conçue avec trois entreprises de génie climatique (Delostal & Thibault, Gesten et Sofratherm) et peaufinée d’année en année, est un moyen sûr pour les entreprises de former à leurs besoins leurs agents de maintenance en chaufferie. Une quinzaine d’entreprises ont rejoint cette initiative depuis. Que ce soit pour une promotion interne ou suite à un recrutement que vous effectuez dans le but de le faire former à votre main, l’approche a fait ses preuves.

La prochaine session débute en janvier 2019 prochain : c’est maintenant donc que les futurs stagiaires doivent y être inscrits, d’autant plus que cette formation débouche dorénavant sur une certification, qui maintient le soutien financier de Constructys IdF aux entreprises de la profession : c’est le grand changement de cette année, et en un mois nous avons pu trouver une solution concrète pour satisfaire les entreprises et pérenniser ainsi cette belle action de formation.

Le groupe 2019 reste à boucler : les inscriptions sont encore ouvertes. Que les dirigeants qui méconnaissaient ce dispositif n’hésitent pas à s’y engager cette année !  Pour en savoir plus, contactez  rapidement Céline Robin Massé ( 01 40 55 14 34 – robinmasse@afortech.com).

Ci-dessous, le témoignage d’un des dirigeants à l’origine de la formation, Mr Yann Robin (PDG de Delostal & Thibault), les explications de Mr Jean-Paul Bejean, Coordinateur de cette formation, et les préconisations de Constructys pour les plans de financement par Mme Marie-Paul Bretzner.

Mr Yann Robin, Président Directeur Général de l’entreprise Delostal et Thibault, témoigne dans cette vidéo-interview de pourquoi il a été à l’initiative de la création de cette formation, aux côtés des entreprises Gesten et Sofratherm, en partenariat étroit avec Afortech, et de comment il en a tiré et continue d’en tirer bénéfice année après année.

Mr Jean-Paul Beljean, je vous laisse vous présenter ?

Je suis l’organisateur du déroulé pédagogique de cette formation pour Agents de maintenance en chaufferie. Au sein du Campus L’ÉA, je suis Responsable Clientèle dans le service Formation Continue. J’assure notamment la promotion de notre offre de formation. Dans le cadre du partenariat avec Afortech, nous avons monté depuis 2009 une formation ciblant le métier d’Agent de maintenance en chaufferie, pour permettre à des techniciens d’intervenir sur des ouvrages tertiaires pour des opérations de maintenance de 1er niveau.

A quels profils de personnes ce métier s’adresse-t-il ?

Nous étions partis au départ sur des profils d’électro-mécaniciens, parce que l’électricité est un pré-requis sur les installations qu’ils vont rencontrer. Progressivement, nous nous sommes ouverts vers des personnes issues du montage, de l’installation, voire même vers des reconversions totales de personnes ayant des habiletés pratiques et manuelles, et surtout le sens du service. Un Agent de maintenance va par définition aller vers des installations de chaufferie collective qui nécessitent à chaque fois des relations client (gardien, acteur de co-propriété, syndic, etc.).

Quels sont les grands axes de cette formation ?

Les entreprises doivent pouvoir répondre au mieux aux contrats de maintenance en chaufferie qu’elles ont avec leurs clients, notamment en maintenance préventive. Et ce sur l’ensemble d’une installation de chauffage :  la production, la distribution et la réception. Cette formation dispense donc des connaissances et des compétences pour effectuer ces tâches.

De quelle plateforme de formation disposez-vous  ?

Dans la région parisienne (Porte des Lilas) et au sein de notre Centre Léa, nous proposons d’une plateforme thermique de formation des futurs agents de maintenance en chaufferie, d’une puissance de 1 600 kw, composée de huit générateurs. Elle nous permet de former les stagiaires aux gestes pratiques du terrain qui sont attendus dans le métier. C’est un vrai plus !

Quels sont les débouchés de ce métier d’Agent de maintenance ?

Dans l’entreprise, l’Agent de maintenance en chaufferie pourra évoluer vers un poste de Technicien de maintenance, pour mettre en oeuvre des réponses d’amélioration, et in fine vers un poste d’encadrement, de type responsable d’unité, ou gérant une équipe d’Agents de maintenance pour un certain secteur d’activité. Cette formation ouvre donc au premier niveau de cette filière.

Concrètement, comment faire financer cette formation ?

Marie-Paule Bretzner, Consultante Formation à  Constructys, en charge des entreprises de génie climatique, couverture, plomberie de la Petite Couronne, nous explique à quel dossier de  financement vous pouvez prétendre.

Pour pouvoir être financée, cette formation débouche maintenant sur une certification.

Cette formation est reconnue par la branche professionnelle, et oui, elle débouche dorénavant  sur une certification nationale que le stagiaire peut passer notamment à l’AFPA : c’est la grande nouveauté de cette année. La formation Agent de maintenance animée par Afortech aboutit à cette certification qui permet la délivrance du premier certificat de compétence professionnel (CCP1) du titre de « Technicien de maintenance en génie climatique » (déposé au RNCP).

Quel dispositif de financement pour quel type d’entreprise ?

En pleine réforme de la formation professionnelle, deux cas se présentent :

  • les entreprises de moins de 50 salariés pourront continuer à être financées en 2019 comme avant, sur leur Plan de formation (plan de développement des compétences)
  • par contre, pour celles d’au moins 50 salariés, elles proposeront aux candidats d’utiliser leurs heures acquises dans le cadre du CPF (Compte Professionnel de Formation), la certification visée la rendant éligible.

Les dossiers de demande de financement CPF devront parvenir à Constructys Ile-de-France au plus tard début décembre 2018 : à vos dossiers, donc !

Pour en savoir plus sur les modalités d’inscription, contactez Céline Robin Massé
( 01 40 55 14 34 – robinmasse@afortech.com), et cliquez : ICI

Visualisez ici le planning de la prochaine session :